Home


Pierre Lucerné


12 octobre – 14 décembre 2013

Cette exposition Pierre Lucerné est la concrétisation d’un projet poursuivi depuis près de vingt-cinq ans. Le vif intérêt et la passion que son œuvre a suscités en nous, sont en effet restés intacts au fil du temps. Ce projet collectif n’aurait pas été réalisable sans Valère Novarina qui l’a initié. Aujourd’hui, il est rendu possible par la volonté de Simon Magnard et de Marie Claire Charoy.

L’absence du protagoniste de cette histoire n’est qu’une illusion.
Il est parmi nous car sa flamme ne s’éteint pas.
Les poètes ne meurent jamais.
Les poètes ne sont pas aveugles.


« Tous les signes se révèlent « dans la souveraineté de leur dernier désarroi ». Cette suprématie et malédiction de ce que Charles Sanders Peirce considérait comme la sémiose infinie, a été exprimée de cette façon dans une lettre adressée à Valère Novarina par l’artiste Pierre-Alain Magnard (1946-2007), qui avait choisi pour nom Lucerné «un pseudonyme qui m’est arrivé de dehors». Artiste très singulier s’il en est, qui aimait créer ou bien recréer la matière de ses (ré)créations mais pas les exposer dans les espaces institutionnels.
(…)
Parce que « Lucerné » est le participe passé passif qu’on applique à celui qui est frappé par la luiserne de l’intelligence du monde (le contraire parfait du Portrait de M. James, que René Magritte peignit en 1936, où la lumière jaillit de l’intériorité du sujet conscient qui est aussi sujet des institutions que lui-même contribue à former). Nous pouvons donc dire que l’écriture-peinture-antéfigure de Lucerné est « ténèbre qui brille dans la lumière » (Joyce). »

 

Giulio Giorello

extrait du catalogue Pierre Lucerné, Primo Piano, 2013

 

Les œuvres noir et blanc ont été réalisées entre 1975 et 1982; les œuvres couleur entre 1985 et 1992, puis entre 2002 et 2007.

 

Textes
Valère Novarina Louange du sol in L’Envers de l’esprit , P.O.L Editeur, 2009
Christian, Prigent, Pierre Lucerné, Alain Borer, Onuma Nemon, Fusées 14 (septembre 2008, Éditions Carte Blanche)

Films
Presser les astres des trottoirs. Pierre Lucerné Œuvres 2002-2007
Film couleur, 28′
Réalisation Daniel Blanvillain, 2013

Valère Novarina lit Louange du sol en hommage à Pierre Lucerné
(extrait de L’Envers de l’esprit © P.O.L Editeur, 2009)
Film couleur 8‘45
Réalisation Daniel Blanvillain, 2011

(DVD disponibles sur commande : Daniel Blanvillain, 71 rue Desaix, 37000, Tours | Marie Claire Charoy, 6 rue Pimbert, 37000, Tours, marieclaire.charoy@gmail.com)